Ademe Energie 2030 : Production d’énergies renouvelables

1. Production d'énergie renouvelable par vecteur

Pour la présentation générale et les autres données, voir Ademe : Energie 2030, prospectives.

La production d'énergie renouvelable progresse à 47,3 Mtep (énergie finale) et représente 39% du total. La production électrique contient 30% d'énergies renouvelables de flux (intermittentes), tout en faisant baisser la part des énergies fossiles à 3% et la part du nucléaire à 49%.

 

ENR par vecteur
(Mtep énergie finale)

Vecteurs

Source

Mtep ef

% ENR dans vecteur

Réseau de gaz

Méthanisation

3,7

 

Total ENR réseau gaz

 

3,7

17%

 

 

 

 

Reseau de chaleur

Méthanisation

0,4

5,0%

 

UOIM

0,8

10,0%

 

Chaleur fatale

0,4

5,0%

 

Biomasse

4,3

53,8%

 

Géothermie

1

12,5%

Total ENR réseau de chaleur

 

6,9

86%

 

 

 

 

Réseau électrique

Eolien

8,3

21,7%

 

Hydroélectricité

5,7

14,9%

 

Photovoltaïque

3,3

8,6%

 

Méthanisation

0,7

1,8%

 

UOIM

0,3

0,8%

 

Bois énergie

0,3

0,8%

 

Géothermie

0,01

0,0%

 

E. marines

0,3

0,8%

 

Chaleur fatale

0,1

0,3%

Total ENR réseau électrique

 

19,0

50%

 

 

 

 

Usages directs

Méthanisation

1,2

 

 

Bois énergie

10,7

 

 

Géothermie

2

 

 

Solaire thermique

0,8

 

 

Agrocarburants

3

 

Total ENR usages directs

 

17,7

 

 

 

 

% ENR sur total énergie

Total ENR

 

47,3

39%

 

 2. Production d'énergie renouvelable et électricité

La part des énergies renouvelables dans la production d'électricité passe à 48%. Parmi elles se trouvent 30% d'énergies de flux (appelées également intermittentes) et 19% d'énergie de stock. Le nucléaire passe à 49%. Le gaz produit 3% du total, avec des capacités installées supérieures à sa production nominale car des turbines à compression sont utilisées comme puissances d'équilibrage. Les énergies renouvelables de stock comme l'hydroélectricité,le bois énergie ou le biogaz sont également utilisés comme puissances d'équilibrage.

 

camenbert-production-electrique-2030-ademe

  

 

Production d'électricité 2030 (vision Ademe 2012)

Source

Puissance installée(GW)

Production (Mtep)

% production totale

Production nucléaire

32

18,7

49,0%

Eolien

46

8,3

21,0%

Photovoltaïque

33

3,3

8,6%

Sous Total ENR de flux (éolien et PV)

 

11,6

29,0%

Hydroélectricité

 

5,7

15,0%

Autres ENR de stock

 

1,8

4,7%

Sous Total ENR de stock

 

7,3

19,0%

Centrale gaz (base)

7

 

 

Turbine combustion (TAC), ajustement

7

 

 

Sous Total gaz (base + ajustement)

 

1,146

3,0%

 

 

 

 

Nucléaire

32

18,7

49,0%

Gaz

14

1,146

3,0%

ENR

79

18,9

48,0%

 

 

 

 

Total électricité

 

38,2

100%

 

 Caractéristiques des différentes énergies renouvelables

 1. Biomasse

L’Ademe fait l’hypothèse d’un plan ambitieux concernant l’utilisation de la ressource forestière. Le taux de prélèvement pourrait passer de 48% aujourd’hui à 75% en 2030, en se basant sur le taux d’accroissement naturel de la forêt.

La biomasse combustion passerait au total à 18 Mtep en 2030.

 

Origine

Gisement 2030 (Mtep, primaire*)

Forêt

11

Connexes de scieries

2

Résidus agricoles, haies et agroforesterie

5

Total

18

 

La méthanisation pourrait donner lieu à un gisement supplémentaire de 6 Mtep primaire*. Ce gisement est largement inexploité. Il suppose une installation de 600 méthaniseurs par (moitié moins qu’en Allemagne). La moitié pourrait être utilisée pour le réseau de gaz, un tiers pour la cogénération, un cinquième en chaleur directe.

* lorsqu’on parle de combustion, il y a un sens à parler en énergie primaire dans le cas où les usages finaux peuvent varier. Cette énergie peut être utilisée en chauffage, électricité ou force motrice. Logique, puisque l’énergie primaire correspond par convention à l’énergie calorifique à l’origine du cycle de production, lorsqu’il y a chaleur.

 

2. Eolien

Le gisement mobilisable est de 34 GW à un rythme de 1,5 GW par an pour l’éolien terrestre. Le niveau visé pour 2030 correspond au niveau de l’Allemagne aujourd’hui.

 

Eolien mobilisable en 2030

Source

Eolien 2030 (GW puissance nominale éolienne*)

Rythme d’installation (GW puissance nominale éolienne*)

Puissance produite et % production totale

Eolien terrestre

34

1,5

Eolien maritime

12

Eolien total

46

8,3 Mtep (21%)

* Rappelons que le facteur de charge est en moyenne de 22 % en France en 2009. Il serait plus élevé avec un parc off-shore plus développé. Ce parc correspondrait donc à 8,3 Mtep finales, soit 21% de la production électrique 2030.

 

3. Hydroélectricité

Potentiel de croissance limité. Les contraintes environnementales tendent à réduire la production de l’existant. L’Ademe table tout de même sur la construction d’un petit barrage de pompage, permettant de stocker l’électricité (STEP, station de transfert d’énergie par pompage). La puissance des STEP passerait de 5,5GW en 2012 à 7 GW en 2030.

 

4. Photovoltaïque

L’Ademe table sur un gisement photovoltaïque de 33 GW en 2030, avec un rythme d’installation de 1,55 GW par an. Cela représente une production de 3,3 Mtep par an, soit 8,6% de la production électrique française en 2030. Les centrales au sol sont exploitées sans conflit d’usage.

 

Retour à Ademe : Energie 2030, synthèse.

 

Télécharger le scénario Energie 2030 de l'Ademe

 


rssfeed
Favoriten Facebook Twitter blogger google
 

Ajouter un Commentaire


Depuis quelque temps l'envoi de spams, malgré le captcha, nous a obligé à pratiquer un filtrage a priori.
Les utilisateurs doivent envoyer un mail valide.
Les procès d'intention, le dénigrement, quel que soit l'objet visé,
les allégations sans faits précis, ne sont pas acceptés.
L'objectif des commentaires est d'apporter des arguments en relation avec le sujet de l'article.
Pour éviter le captcha, vous pouvez vous enregistrer.
Pour pouvoir publier instantanément, vous devez être validé.




Code de sécurité
Rafraîchir