Accueil Energie Les Energies Prospectives Energie Production Electricité, Pétrole et Gaz

Production Electricité, Pétrole et Gaz

 

Production d'Electricité 2030

camenbert-production-electrique-2030-ademe

 

 

 

Production d'électricité 2030 (scénario Ademe 2012)

Source

Puissance installée (GW)

Production (Mtep)

% production totale

Production nucléaire

32

18,7

49,00%

Eolien

46

8,3

21,00%

Photovoltaïque

33

3,3

8,60%

Sous Total ENR de flux (éolien et PV)

 

11,6

29,00%

Hydroélectricité

 

5,7

15,00%

Autres ENR de stock

 

1,8

4,70%

Sous Total ENR de stock

 

7,3

19,00%

Centrale gaz (base)

7

 

 

Turbine combustion (TAC), ajustement

7

 

 

Sous Total gaz (base + ajustement)

 

1,146

3,00%

 

 

 

 

Nucléaire

32

18,7

49,00%

Total Gaz

14

1,146

3,00%

Total ENR

79

18,9

48,00%

 

 

 

 

Total électricité 2030

 

38,2

100%

 

La part des énergies renouvelables dans la production d'électricité passe à 48%. Parmi elles se trouvent 30% d'énergies de flux (appelées également intermittentes) et 19% d'énergie de stock. Le nucléaire passe à 49%. Le gaz produit 3% du total, avec des capacités installées supérieures à sa production nominale car des turbines à compression sont utilisées comme puissances d'équilibrage. Les énergies renouvelables de stock comme l'hydroélectricité, le bois énergie ou le biogaz sont également utilisés comme puissances d'équilibrage.

 

 

Gaz

Le gaz délivré au consommateur est principalement d’origine fossile. Mais la part du biogaz augmente. Rappelons que le biogaz est du méthane, la même molécule que le gaz naturel fossile. Une source intéressante puisqu’elle est renouvelable, faiblement émettrice et allège la facture énergétique. De plus, elle est une source renouvelable de stock et peut être utilisée dans les infrastructures existantes (réseau pour les particuliers, réseau de chaleur et production électrique).

 

Gaz

Source

2030
Mtep, énergie primaire

Gaz fossile total

24

Biogaz (méthanisation) total

4,8

Dont : Gaz fossile particuliers

18,1

Dont : Biogaz (méthanisation) particuliers

3,7

 

Carburants Fossiles

La parc de véhicules voit un progressif rééquilbrage entre essence et diésel. Les agrocarburants de 2ème génération montent en puissance et le total des agrocarburants représente 3,2 Mtep ef.

Les énergies renouvelables représenteront selon ce scénario 30% de l’énergie consommée. Le nucléaire, qui représentera 49% de l’électricité, fournira 15% de l’énergie totale contre 17% aujourd’hui. Notre dépendance aux énergies fossiles, bien qu’étant en diminution, sera encore importante puisqu’elle représentera 56%, contre xx% aujourd’hui. Les ENR de stock représenteront 20%, contre 10% pour les ENR de flux.

Puisque ce scénario permet une diminution de la consommation d’énergie fossile, il permettra de diminuer la facture énergétique de la France et contribuera à la diminution des émissions de GES.

 

Retour au scénario énergie 2030 de l'Ademe

 


rssfeed
Favoriten Facebook Twitter blogger google
 

Ajouter un Commentaire


Depuis quelque temps l'envoi de spams, malgré le captcha, nous a obligé à pratiquer un filtrage a priori.
Les utilisateurs doivent envoyer un mail valide.
Les procès d'intention, le dénigrement, quel que soit l'objet visé,
les allégations sans faits précis, ne sont pas acceptés.
L'objectif des commentaires est d'apporter des arguments en relation avec le sujet de l'article.
Pour éviter le captcha, vous pouvez vous enregistrer.
Pour pouvoir publier instantanément, vous devez être validé.




Code de sécurité
Rafraîchir