Objection : Les climatologues avaient prévu un refroidissement dans les années 1970

« Les alarmistes prévoyaient un refroidissement dans les années 70 et cela faisait la une des journaux ! Pourquoi devrait-on maintenant les croire quand ils parlent d'un réchauffement ? »

 

Réponse : Il est vrai qu’il a existé quelques prévisions concernant un âge de glace imminent dans les années 70. Mais cela n’a jamais fait l’objet d’un consensus scientifique, bien au contraire ! Certains médias en ont fait l’écho, mais cette idée n’a pas fait l’objet de publication dans des revues scientifiques, à part quelques spéculations sous forme d’hypothèses. Rien à voir avec ce qui se passe aujourd’hui !

Dans les années 1970 l’idée d’un refroidissement a été popularisée par un livre paru chez un éditeur grand public ainsi que par quelques articles dans des magazines grands publics. Quelques scientifiques se livrèrent à des spéculations suite à la découverte récente des cycles glaciaires et du fait du léger refroidissement depuis les années 1940.

Cela n’a jamais fait les gros titres de la presse d’information, à part dans quelques hebdomadaires et il n’y a pas eu d’avalanches d’articles dans la presse scientifique ni de traité sous l’égide des Nations-Unies, ni la mise en place d’une commission de l’ONU, ou de sommet du G8 consacré à ce sujet.

Aujourd’hui par contre il existe un très large consensus dans l’ensemble de la communauté scientifique, qui a été confirmé par les académies nationales des sciences de tous les grands pays, ainsi que par les institutions scientifiques d’envergure. Le consensus porte sur ces trois points essentiels : le climat se réchauffe, le CO2 anthropique en est la cause principale et cela aura des conséquences négatives importantes.

Rien à voir donc ! Le refroidissement des années 70 n’a pas davantage été l’objet d’un consensus scientifique que les soucoupes volantes.

 

Retour à la liste complète des objections climatosceptiques et des réponses.


rssfeed
Favoriten Facebook Twitter blogger google