Accueil Climat Climatosceptiques Objection : Les modèles sont incapable de prendre en compte le rôle des nuages

Objection : Les modèles sont incapable de prendre en compte le rôle des nuages

« Les nuages ont un important rôle d’atténuation à même de stopper le réchauffement mais les modèles du GIEC ne le prennent pas en compte »

 

Réponse : cela est tout simplement faux. Ils prennent bien évidemment en compte le rôle des nuages ainsi que l’ensemble des facteurs jouant sur le climat. Il suffit de consulter les rapports du GIEC pour s’en rendre compte.

Il est vrai par contre que les climatologues ont dû mal à évaluer précisément leur rôle, car ils peuvent avoir des effets positifs ou négatifs : un rôle d’effet de serre qui conserve la chaleur, et un rôle d’écran, qui a un effet refroidissant. Cela dépend du type de nuage et de son altitude.

Mais les estimations prennent en compte leur rôle et les scientifiques pensent qu’ils accentueront le réchauffement. Par ailleurs, l’étude des climats du passé ne montre aucun exemple de réchauffement induit par les GES qui aurait été stoppé par les nuages. Les modèles qui contiennent une estimation du rôle des nuages sont en accord avec les reconstructions du passé.

 

Retour à la liste complète des objections climatosceptiques et des réponses.


rssfeed
Favoriten Facebook Twitter blogger google
 

Ajouter un Commentaire


Depuis quelque temps l'envoi de spams, malgré le captcha, nous a obligé à pratiquer un filtrage a priori.
Les utilisateurs doivent envoyer un mail valide.
Les procès d'intention, le dénigrement, quel que soit l'objet visé,
les allégations sans faits précis, ne sont pas acceptés.
L'objectif des commentaires est d'apporter des arguments en relation avec le sujet de l'article.
Pour éviter le captcha, vous pouvez vous enregistrer.
Pour pouvoir publier instantanément, vous devez être validé.




Code de sécurité
Rafraîchir