Accueil Climat Climatosceptiques Objection : Comment prévoir le temps qu'il fera dans vingt ans alors qu'on ne peut pas le prédire au-delà de cinq jours ?

Objection : Comment prévoir le temps qu'il fera dans vingt ans alors qu'on ne peut pas le prédire au-delà de cinq jours ?

Réponse : Cet argument ne peut pas être défendu sérieusement par un scientifique. Il est vrai que la météo ne peut guère être prévue au-delà de cinq jours, mais il faut savoir que météo et climat sont deux choses très différentes. La météo consiste à prévoir précisément le temps qu’il fera à tel moment et à tel endroit, alors que le climat consiste à prévoir une moyenne sur une région et sur une période d’une trentaine d’années. Or il est beaucoup plus facile de prévoir une moyenne que la survenue d’un événement à un moment précis.

C’est ce que pense le sens commun, puisque nous prévoyons aisément qu’il fera plus chaud en Bretagne au mois d’aout qu’au mois de décembre. Qui irait en Bretagne en hiver avec son écran total ? Mais si l’on prévoit facilement la température moyenne, on ne peut pas garantir le temps qu’il fera sur une journée donnée. Tout un chacun prépare ses voyages sur des prévisions climatiques, mais ne peut pas hélas réserver les dates en fonction de la météo – sauf pour les week-ends.

Les arguments sur la théorie du chaos ne tiennent pas. Car si la prévision d’un événement météo est difficile car trop sensible aux paramètres initiaux – c’est un système dit « chaotique » — le climat, lui, obéit à des paramètres beaucoup plus stables, calculables, qui correspondent à des lois physiques connues et vérifiées depuis longtemps.

Ces processus physiques permettent d’élaborer des modèles climatiques de plus en plus précis qui coïncident avec les mesures. (Voir aussi : comment est-il possible de prévoir le climat sur une longue période et pas la météo ?).

Dans de très nombreux cas, il est plus facile de calculer une moyenne que la survenue d’un événement précis. Un scientifique ne peut pas ignorer cela. Si un scientifique tient un tel propos, c’est qu’il ment de manière consciente et préméditée.


rssfeed
Favoriten Facebook Twitter blogger google
 

Ajouter un Commentaire


Depuis quelque temps l'envoi de spams, malgré le captcha, nous a obligé à pratiquer un filtrage a priori.
Les utilisateurs doivent envoyer un mail valide.
Les procès d'intention, le dénigrement, quel que soit l'objet visé,
les allégations sans faits précis, ne sont pas acceptés.
L'objectif des commentaires est d'apporter des arguments en relation avec le sujet de l'article.
Pour éviter le captcha, vous pouvez vous enregistrer.
Pour pouvoir publier instantanément, vous devez être validé.




Code de sécurité
Rafraîchir