Accueil Climat Climatosceptiques Objection : Érik le rouge a baptisé le Groenland du nom de « Pays Vert », ce qui prouve qu’il faisait plus chaud que maintenant

Objection : Érik le rouge a baptisé le Groenland du nom de « Pays Vert », ce qui prouve qu’il faisait plus chaud que maintenant

Réponse : Selon les historiens Érik le Rouge a baptisé ce pays du beau nom de « Pays Vert » pour des raisons de marketing politique. Il était en exil et souhaitait fonder une colonie à cet endroit. C’était un nom judicieux pour faire venir les colons.

Groenland HvalseyEglise de Hvalsey, au sud du Groenland (Qaqortoq), vestige des colonies Viking du moyen-âge. Aujourd'hui aussi le Groenland possède de belles prairies vertes ! Erik le Rouge a fait venir des colons dans les seuls endroits hospitaliers de la grande ile, au sud-ouest, qui jouissent d'un climat plus doux grâce à l'influence océanique. Cela n'empêche pas le Groenland d'être ce qu'il est ...
Photo: Marie Tison, La Presse

Le pays connaissait certes à ce moment un épisode climatique plus doux que d’habitude du fait de «l'optimum climatique du moyen-âge» (voir réponse à Depuis le début du néolithique la terre a connu des épisodes plus chaud, par exemple pendant le moyen-âge) et pouvait présenter, comme aujourd'hui, de belles prairies vertes sur la côte sud-ouest en été. Mais de là à croire qu'il n'était pas recouvert de glaciers dans sa majeurs partie et qu'il faisait alors aussi doux qu'en Normandie, voilà une affirmation bien téméraire, réfutée par la datation des inlandsis, qui sont là depuis bien plus longtemps.

Si les colons Normands finirent par disparaitre, ce n'est pas probablement pas seulement à cause du refroidissement qui a suivi. C’est sans doute surtout parce qu’ils n’ont pas voulu s’inspirer du mode de vie des Inuites, qui s’installèrent après eux et qui sont toujours là. Par exemple, ils n’ont jamais voulu manger de poisson dans une mer très poissonneuse et s’acharnaient à vouloir élever des boeufs et des chèvres, qu’ils devaient garder à l’abri du froid la plupart du temps [1].

Si le Groenland était vert, alors Érik devait avoir la peau rouge ? Les noms donnés aux choses sont parfois trompeurs.

 

Retour à la liste complète des objections climatosceptiques et des réponses.

 

 

[1] Erik le Rouge, Encyclopedia Universalis,
LE GROENLAND AU MOYEN AGE, Paul Nörlund, Revue Historique, 1933


rssfeed
Favoriten Facebook Twitter blogger google

Mis à jour (Vendredi, 08 Juin 2012 11:19)

 

Ajouter un Commentaire


Depuis quelque temps l'envoi de spams, malgré le captcha, nous a obligé à pratiquer un filtrage a priori.
Les utilisateurs doivent envoyer un mail valide.
Les procès d'intention, le dénigrement, quel que soit l'objet visé,
les allégations sans faits précis, ne sont pas acceptés.
L'objectif des commentaires est d'apporter des arguments en relation avec le sujet de l'article.
Pour éviter le captcha, vous pouvez vous enregistrer.
Pour pouvoir publier instantanément, vous devez être validé.




Code de sécurité
Rafraîchir