Accueil Climat Climatosceptiques Objection : La variabilité naturelle du climat a toujours existé et la Terre a connu de nombreux bouleversements

Objection : La variabilité naturelle du climat a toujours existé et la Terre a connu de nombreux bouleversements

«Il suffit de se renseigner sur l'histoire de la terre depuis 4,5 milliards d'années pour comprendre que le climat a énormément varié avant et après l'apparition de l'homme ! Cela ne nous a pas empêchés d'être là !»

 

Réponse : Certes, mais heureusement que nous n'avons pas connu ces cataclysmes sinon nous n'aurions pas vécu longtemps ! Ces changements peuvent sembler peu de chose à l'échelle géologique, mais ils ont été de gigantesques catastrophes pour les êtres qui vivaient ces moments-là. Le plus inquiétant d'ailleurs est la rapidité du changement. Celle-ci empêchera les écosystèmes de s'adapter et désorganisera la société.

Certes, nous sommes tranquillement installés aujourd'hui dans notre salon, malgré tous les cataclysmes du passé. Alors pourquoi s'inquiéter, diront certains ?

Parce que justement, nous venons bien après ! Si nous avions vécu pendant, notre vie aurait été bien plus courte et bien plus agitée...

La Terre depuis sa formation a connu des cataclysmes titanesques qui ont empêché le développement de la vie pendant un milliard d'années. Celle-ci est apparue il y a environ 3,8 milliards d'années, mais a plusieurs fois failli disparaitre lors d'extinctions massives dues à des changements majeurs dans le climat ou à cause d'autres facteurs. Elle s'est parfois maintenue uniquement dans l'océan ou peut-être dans la glace. Depuis que la vie a conquis la surface de la Terre des extinctions massives ont eu lieu à plusieurs reprises. La température a grimpé à +24 °C il y a 50 millions d'années pour descendre à 9 °C lors des ères glaciaires. Depuis l'apparition des hominidés, la Terre a connu une succession de périodes interglaciaires avec des pointes à 17 °C et de périodes glaciaires à 9 °C.

Ces changements importants ont bouleversé les écosystèmes et ont dû condamner des millions d'espèces et d'individus à disparaître.

Mais depuis la sortie du dernier âge glaciaire il y a 12 000 ans, le climat est resté relativement stable autour de 14 °C. C'est pendant cette période que la civilisation s'est développée grâce à la révolution néolithique. Depuis cette période le climat n'a probablement jamais dépassé les 14,5 -15,5 °C ou n'est jamais descendu en dessous des 13 - 13,5 °C (voir schémas ci-dessous).

Croire que le fait que nous soyons là aujourd'hui prouve que la vie sur Terre a été un long fleuve tranquille est une illusion.

temperatures-65millions-annees

temperatures-holocene

temperatures-12-milliers-d-anneesFigures 1,2,3 : Les températures ont toujours varié dans l’histoire de la Terre, en causant au passage de nombreux dégâts sur la faune et la flore. Si ces changements sont lents les écosystèmes peuvent s’adapter. Sinon, ils entrainent des extinctions massives d’espèces et des dégats considérables. On voit que pendant l’holocène depuis la fin de la dégalciation, qui a vu fleurir les civilisations humaines, la température est restée stable.

Le fait de minimiser ces changements consiste à se tromper complètement d'échelle. Les changements qui ont eu lieu à l'échelle de la Terre dans un passé lointain peuvent être considérés aujourd'hui d'un air détaché, mais en réalité ils ont provoqué des bouleversements considérables pour ceux qui les ont subis.

Ce n'est pas tant le niveau de température en lui-même qui est inquiétant, c'est la rapidité du changement. Les écosystèmes sont un équilibre fragile qui sera rompu en cas de modification rapide de l'environnement. Or, jamais depuis des centaines de milliers d'années on n'avait observé une évolution aussi rapide.

La société humaine quant à elle – et en particulier la société moderne – repose sur des modes de vie et sur des infrastructures qui seraient profondément affectées par ces changements rapides. Les villes, les modes de vie et les modes de production se sont construits en plusieurs siècles dans un climat relativement stable. Une modification rapide de ce climat bouleverserait cet équilibre.

 

Retour à la liste complète des objections climatosceptiques et des réponses.


rssfeed
Favoriten Facebook Twitter blogger google
 

Ajouter un Commentaire


Depuis quelque temps l'envoi de spams, malgré le captcha, nous a obligé à pratiquer un filtrage a priori.
Les utilisateurs doivent envoyer un mail valide.
Les procès d'intention, le dénigrement, quel que soit l'objet visé,
les allégations sans faits précis, ne sont pas acceptés.
L'objectif des commentaires est d'apporter des arguments en relation avec le sujet de l'article.
Pour éviter le captcha, vous pouvez vous enregistrer.
Pour pouvoir publier instantanément, vous devez être validé.




Code de sécurité
Rafraîchir